Le laser « MICROSONDE » : Une nouvelle option pour la prise en charge de la Rétinopathie diabétique et de la DMLA

Déchirure Rétinienne, Diabète ( Pan-Photocoagulation), OMC 

Les Maladies Rétiniennes : Déchirure Rétinienne, La RETINOPATHIE Diabétique, L’œdème Maculaire Central (OMC)

Un nouveau LASER RETINIEN peut traiter ces pathologies avec un confort inégalé jusqu’à présent pour le PATIENT, et pour le PRATICIEN Ophtalmologiste : le Traitement par LASER à Navigation Assisté (TLNA).

Thérapie par laser à navigation assistée

  • Conçu pour une efficacité supérieure, le dernier né des Appareils de Traitement des maladies rétiniennes offre la planification de traitements précis associés aux performances et a un confort optimal du praticien et de ses patients. Une plus grande précision.
  • Précision et sécurité grâce au pré-positionnement et la stabilisation du faisceau laser sur la rétine, même dans des situations de traitement les plus difficiles.
Laser-a-Navigation-Assiste-02
Laser-a-Navigation-Assiste-01

Le Retina Laser à navigation assisté Tout numérique Efficace Confortable pour le patient

  • Un maximum de confort du patient
  • Traitements focalisé avec ou sans lumière infrarouge et sans une lentille de contact procure un traitement beaucoup plus confortable pour le patient
  • Rapide
  • Traitement de la région périphérique plus rapidement et plus efficacement qu’avec les lasers classiques via le grand champ de vision et le positionnement assisté du faisceau laser.

L’ergonomie du laser procure plus de confort au patient et au praticien pendant le traitement laser. Afin de réduire l’éblouissement et augmenter le confort du patient, l’illumination infrarouge digitalement documentée et ajustée peut être activée à tout moment.

Qu’est-ce que la DMLA?

La Dégénérescence Maculaire Liée à l’Âge (DMLA) est la principale cause de cécité dans les pays industrialisés. C’est une maladie oculaire chronique qui au fil du temps peut induire la perte irréversible de la vision centrale.

Les premiers signes de la maladie comprennent des dépôts de déchets sous la macula : les DRUSEN et des anomalies pigmentaires telles que des taches foncées ou claires.

EXEMPLE DE DMLA PRÉCOCE : DRUSEN MACULAIRE

image avant traitement laser 2RT

La DMLA peut être diagnostiquée avec un simple examen. Détecter rapidement les changements avec votre ophtalmologiste permet  d’identifier la maladie avant que celle-ci devienne trop menaçante.

VISION NORMALE

vision normale

VISION AVEC DMLA

vision avec la DMLA

Qui sont les personnes qui ont le plus de risque ?

L’âge est un facteur de risque majeur pour la DMLA et l’incidence augmente avec l’âge. La maladie est plus répandue pour les plus de 65 ans.

D’autres facteurs de risque significatifs de la DMLA comprennent:

• Antécédents familiaux (un risque beaucoup plus élevé).

• Fumer : la recherche montre que fumer double le risque de développer la DMLA.

Si vous avez plus de 50 ans et que vous avez les antécédents familiaux de DMLA, assurez-vous de parler avec votre ophtalmologiste sur la DMLA et le risque qu’elle présente.

Comment puis-je ralentir la progression de la DMLA?

Il est d’abord recommandé de consulter votre ophtalmologiste. Une fois la DMLA diagnostiquée : une surveillance régulière est importante.

Une vie saine et des facteurs diététiques peuvent également jouer un rôle comme prendre des compléments alimentaires.

Qu’est-ce que le laser MICROSONDE ?

Le laser MICROSONDE est une procédure non-invasive faite au laser et sur la rétine qui génère une réponse biologique dans le but d’améliorer la santé des yeux dans les premiers stades de la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA).

Il est effectué chez votre ophtalmologiste et ne prend généralement pas plus de 10 minutes.

Comment fonctionne le laser MICROSONDE ?

Pour traiter la DMLA précoce, le laser microsonde applique des impulsions lumineuses en microsecondes et à faible énergie aux zones spécifiquement ciblées de la macula.

Des études cliniques ont montré que l’application du laser microsonde procure une amélioration fonctionnelle à la fois dans l’œil traité et dans l’œil non traité.

De nombreux patients subissent également une réduction de drusen.

La thérapie laser rétinienne classique utilise des temps de traitement en millisecondes. En revanche, la microsonde applique des impulsions en microsecondes et à basse énergie pour induire l’effet thérapeutique désiré tout en préservant les structures sensibles de l’œil des dommages coagulants.

Des injections intra-vitréennes répétées (anti-VEGF) sont appropriées pour le stade humide de la maladie seulement (stade avancé). En revanche, la microsonde est utilisé beaucoup plus tôt dans le processus de la maladie pour agir sur la forme précoce de la DMLA.

Que dois-je attendre après le traitement?

Vous pouvez reprendre vos activités normales comme regarder la télévision peu de temps après le traitement.

Votre ophtalmologiste voudra revoir l’œil traité lors de visites de suivi périodiques. Il est important de se rappeler que la prise en charge de la DMLA est un processus qui dure toute la vie : même avec la microsonde vous devrez continuer à voir votre ophtalmologiste.

Quels sont les effets secondaires de la Microsonde ?

Comme pour toute intervention oculaire, il peut y avoir des effets secondaires.

Avant de subir la microsonde, il est recommandé de discuter d’abord des risques et des avantages possibles de la procédure avec votre ophtalmologiste.

Des études cliniques ont démontré que les complications ou les événements indésirables associés à la microsonde pendant et après l’intervention sont très rares.

Il y a eu une incidence signalée de saignement ponctuel de la rétine au moment du traitement, mais cet incident n’a pas posé de problèmes pour le patient et n’a nécessité aucun traitement supplémentaire.